Consortium d’Etablissements Français d’Enseignement Supérieur et de Recherche pour le développement de l’USTH

Programmes

ARCUS

Le projet ARCUS se caractérise par un spectre thématique large, associant les mathématiques et les  sciences humaines et sociales à  des thèmes  pluridisciplinaires, comportant des aspects technologiques, et  étroitement liées à des enjeux économiques et sociétaux importants pour le Vietnam : sciences et technologies de l’information et des communications ; matériaux et nanotechnologies ; énergies renouvelables ; eau,  environnement et océanographie.

Le projet est porté par deux régions à fort potentiel universitaire et pouvant s’appuyer sur une activité de coopération passée et présente riche avec le Vietnam. Le périmètre de ce projet a été choisi de manière à renforcer ou développer à la fois :

  •  des coopérations historiquement bien ancrées et s’inscrivant déjà pour certaines dans des dispositifs structurés comme les PUF ou le PFIEV.
  • et des coopérations plus récentes voire nouvelles en liaison avec des projets nouveaux tels que la création d’une Université des Sciences et Technologies à Hanoï (USTH).

Ce choix est justifié par la volonté de capitaliser les relations, les expériences et les actions passées et existantes pour assurer le développement de nouveaux projets. Il s’agit d’assurer la cohérence entre les actions passées et futures et de les  mettre  en synergie. Pour cela les projets nouveaux de formation au niveau master doivent être élaborés  en concertation avec les acteurs des masters déjà en place. En matière de doctorat et de recherche il s’agit d’assurer une convergence des nouvelles actions avec celles qui sont déjà opérationnelles, de façon à passer à une nouvelle phase dans la structuration du partenariat entre la France et le Vietnam, à travers la création d’Unités Mixtes Internationales de recherche (UMI) et de collèges Doctoraux.

Globalement ce projet doit aider à franchir une nouvelle étape dans les relations universitaires entre la France et le Vietnam. Le portage par deux régions et l’association d’un nombre important d’établissements se justifie par cette ambition. Les actions qu’il est proposé de soutenir s’élargiront à des établissements d’autres régions qui ne sont pas cités, notamment dans le cadre de l’appui à la création de l’université des sciences et technologies d’Hanoï. Il s’agit à la fois de soutenir l’effort de modernisation entrepris par le Vietnam pour atteindre les standards internationaux dans le domaine universitaire, mais également de faire bénéficier nos établissements et nos laboratoires du dynamisme actuel de ce pays, de ses universitaires et de ses étudiants.

ERASMUS MUNDUS MAHEVA

Le programme Erasmus Mundus Maheva (Man Health Environment, Biodiversity Asia) a été accepté par l’Union Européenne en 2010. Ce programme est porté par l’Université Montpellier 2 et associe 9 universités de l’Union Européenne et 11 université de 1O pays asiatique, dont l’USTH au Vietnam. Ce projet permet de couvrir des mobilités en Europe pour des étudiants aux niveaux MLD et de jeunes chercheurs en post-doc.