Consortium d’Etablissements Français d’Enseignement Supérieur et de Recherche pour le développement de l’USTH

Research and Innovation

 

English translation coming soon

 

Après plus de deux ans d'existence qui ont permis, dans le cadre des 6 départements, la création de 6 masters dont les premiers étudiants ont reçu leurs diplômes en décembre 2012, la mise en place d'unités de recherche mixtes constitue une priorité pour l'année 2013.

L'USTH est déjà impliquée dans des structures conjointes, comme le Laboratoire Mixte International Rice genomics (Université Montpellier 2/IRDInstitut de Recherche pour le Développement/USTH/Agronomical Genetics Institute, Vietnamese Academy of Agronomical Science (VAAS),) dont la visibilité et l'excellence scientifique dans le domaine de la  biotechnologie des plantes commence à émerger. Ce laboratoire est dirigé par Pascal Gantet, également Directeur du département Biotechnologies-Pharmacologie. L'USTH est aussi partenaire du Laboratoire International Associe (CNRSCentre National de la Recherche Scientifique) sur les Nano-objets semi-conducteurs magnétiques (porteurs : Institut Néel, Grenoble/Institut de Sciences des Matériaux (VASTVietnam Academy of Science and Technology)). Un accord a été signé en Aout 2012 pour la création d'un nouveau laboratoire joint sur Nano-Engineering Science avec l'Institute of Materials Science de la VASTVietnam Academy of Science and Technology sous la responsabilité  de Vinh Le Thanh, professeur à l'Université d'Aix-Marseille. Dans les domaines Eau-Environnement-Océanographie et STIC, deux nouveaux laboratoires joints vont être créés prochainement (avec des espaces associés), respectivement avec l'Institut des Sciences de l'Environnement (IET) et l'Institut Of  Information Technology (IOIT) de la VASTVietnam Academy of Science and Technology.

Ces différents laboratoires joints,  lieux d'accueils pour les étudiants, les chercheurs français et vietnamiens constituent des incubateurs scientifiques pour les futures UMI.

La France et le Viet Nam ont prévu de consacrer des moyens importants, tant humains que matériels à la recherche. La France (Ambassade de France/MAEEMinistère des Affaires étrangères et européennes) a d'ores et déjà apporté un financement de 1,2M€ (3 fois 400.000 euros) pour l'acquisition d'équipements de laboratoires (formation et recherche). Grace à ce soutien essentiel dans les premières années, nous avons déjà pu équiper les différents laboratoires mentionnés ci-dessus. D'autre part, le dispositif d'appui de la Banque Asiatique de Développement (BAD) prévoit, d'affecter plus de 35 M$ aux équipements d'enseignement et de recherche entre 2013 et 2018. Comme prévu dans ses statuts, l'USTH s'est récemment dotée d'un Conseil Scientifique et de l'Education (SEC). Ses missions de conseil et de proposition sont précieuses dans les choix budgétaires et scientifiques associés à la gestion de ces divers soutiens financiers. Parallèlement, une démarche de réflexion stratégique a été engagée. Entre décembre 2012 et décembre 2013, des réunions de travail, sont programmées dans les 6 départements en France et au Vietnam. Elles impliquent en tout premier lieu les enseignants-chercheurs des partenaires du consortium et les partenaires vietnamiens (VASTVietnam Academy of Science and Technology, VAAS) qui œuvrent au quotidien dans les formations de l'USTH. Les parties prenantes externes (donneurs d'ordre, entreprises, ONG) sont également consultées. Le projet scientifique des départements sera examiné par des évaluateurs externes.
 

Ce travail stratégique, mené par les directeurs de département conduira à deux résultats concrets:

  • la définition des axes de recherche des départements pour les dix années à venir, à l'intérieur desquels s'articuleront les futures structures de recherche communes (LIA, LMI, GDRI, UMI, …) portées, côté vietnamien, par l'USTH.
  • une programmation de la recherche à 5 ans, incluant les moyens matériels et les surfaces nécessaires à sa réalisation, les besoins spécifiques, les moyens humains, une politique de cofinancement et des objectifs qualitatifs et quantitatifs de publications. Ces éléments nous aiderons à proposer en partenariat avec le Consortium français un concept général du design du campus d'Hoa Lac.

Afin de consolider les acquis des premières unités créées et de constituer les germes d'une recherche originale et spécifique, l'USTH a décidé de consacrer une partie de ses ressources propres à des projets de recherche. Un premier appel à projets a été lancé auprès des partenaires du consortium et un second appel sera lancé à l'automne (voir ci-dessous). Les directeurs de département sont chargés de faire converger les initiatives des chercheurs (bottom-up) avec la démarche stratégique top-down mise en place par l'équipe de direction. Cette démarche stratégique se traduit par des critères de qualification des projets – au nombre de dix –. L'enjeu est ici de développer une recherche durable et de qualité entre partenaires de recherche français et vietnamiens capables de s'engager sur le long terme, de chercher des cofinancements, et d'intégrer suivant une réflexion scientifique maitrisée, les premiers docteurs formés dans le cadre de l'accord intergouvernemental, dont le retour a l'USTH est prévu dans quelques mois.

La conjonction de ces actions – travail stratégique, appel à projets – offre les meilleures garanties d'une utilisation rationnelle des moyens publics engagés tant par la France que par le Viet Nam pour la recherche à l'USTH.
 

Calendrier de l’appel à projets de recherche :

  • 28 février : dépôt des pré-projets (quelques pages)
  • 1er mars au 31 mars : discussions et confection des projets définitifs.
  • 31 mars : dépôt des projets définitifs
  • 1er avril au 30 avril : évaluation sur les deux types de critères énoncés ci-dessus
  • 1er mai : démarrage des projets retenus.
  • automne 2013 : lancement du deuxième appel à projets

Critères de sélection des projets :

  • critères scientifiques (qualité du projet et des équipes)
  • critères de durabilité : chef de projet identifié et disponible, partenariats VN et consortium, implication des Phd formé en France, cofinancements ...

 

Les projets non sélectionnés pourront être améliorés pour être représentés fin 2013.

Contact : 

Didier Lecomte, Directeur de la Recherche et de l’Innovation, USTH
didier.lecomte@usth.edu.vn